Assurance auto alcoolémie

Bernard Cazeneuve n’est pas « pour » à l’idée d’ouvrir un centre d'hébergement pour les migrants à Calais

Bernard Cazeneuve n’est pas « pour » à l’idée d’ouvrir un centre d'hébergement pour les migrants à Calais

Bernard Cazeneuve n’est pas « pour » à l’idée d’ouvrir un centre d'hébergement pour les migrants à Calais

Bernard Cazeneuve n’est pas « pour » à l’idée d’ouvrir un centre d'hébergement pour les migrants à Calais

11/09/2014

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a dit le vendredi 20 août dernier sur Europe 1 qu’il n’est pas du tout d’accord sur le fait d’ouvrir un centre de logement pour les migrants qui essayent de circuler au Royaume-Uni. Selon ses propres dires, en faisant référence au centre de la Croix-Rouge qui a clôturé ses portes il y a douze ans : "Je ne veux pas d'un nouveau Sangatte à Calais". De son coté, de la maire UMP (qui est à l’origine de ce projet) n’arrive pas à comprendre cet avis du ministre de l’Intérieur. Bernard Cazeneuve a rajouté que "la situation de Sangatte, c'était le désastre humanitaire, l'appel d'air pour les migrants, et surtout un extraordinaire terrain de cynisme et d'intervention pour les passeurs. Je ne veux pas de cela."

Natacha Bouchart, c’est elle qui a proposé ce projet au ministère de l’intérieur.

La ville de Calais est actuellement inondée de migrants qui sont dans le millier. C’est face à cette situation que Natacha Bouchart, la maire UMP de Calais, a demandée à Bernard Cazeneuve de mettre en place un lieu d’accueil pour ces gens. Natacha Bouchart a eu cette idée, pour des raisons humanitaires. La sénatrice-maire a intégralement modifié de situation sur la question puisque l’UMP et les gouvernements de droite s’y contredisent. Pourquoi ce refus ? Bernard Cazeneuve voit que ce projet de construction d’un centre d’accueil des immigrés dans le Calais présente un risque d’inciter un appel d'air et d’engendrer un point de blocage des migrants à Calais.

De par cette idée du ministre de l'Intérieur, et pas que lui d’ailleurs, Natacha Bouchart rajoutait que sa proposition ne se limite pas seulement au fait d’ouvrir un centre d’hébergement, mais fait partie d’une stratégie globale. Elle demandait qu’une étude de cette solution doive être faite vue l’élargissement des nombres de migrants à Calais. Affaires à suivre.

 

Tag:

Assurance suite annulation permis|Assurance auto résiliée à cause de suspension de permis|Annulation de permis alcoolémie|Assurance auto alcoolémie

Demandez un rappel