Assurance auto alcoolémie

M-santé, une nouvelle ère dans la médecine

M-santé, une nouvelle ère dans la médecine

M-santé, une nouvelle ère dans la médecine

M-santé, une nouvelle ère dans la médecine

04/11/2013

M-santé est une nouvelle méthode utilisée actuellement par les professionnels de la santé. Cette nouvelle pratique de traitement des patients avec l’aide des smartphones ou des tablettes commence à avoir une place importante dans le domaine. En effet, l’on prévoit qu’en 2015, près de 500 millions de personnes possédant ces types de moyens de communication adhéreront aux applications mobiles liées à la santé.

Les différents modes d’utilisation de M-santé

En effet, les activités pouvant être effectuées avec M-santé sont nombreuses du plus simple au plus compliqué. Tout d’abord, avec un téléphone, le médecin peut émettre des conseils de bien-être à son patient notamment sur les régimes alimentaires, le sevrage tabagique ou la gestion du stress). Puis, son appareil pourrait également servir d’aide au diagnostic médical. Donc une simple communication téléphonique suffira pour dépister la maladie du patient et le médecin procédera par la même voie à la prescription des médicaments y afférents par la suite. Le téléphone permettra également de rappeler aux patients la prise de leurs médicaments, les heures de rendez-vous médical ou encore le suivi des patients très susceptibles comme les diabétiques. Enfin, en étant allié à d’autres matériels comme le capteur, le smartphone permettra d’effectuer des analyses comme le calcul des doses d’insuline ou les tests sanguins sans faire de prélèvement.

Les nouvelles technologies vont apporter leurs fruits

Actuellement, une étude française a ressorti que l’utilisation des téléphones portables notamment les smartphones pour le suivi de la santé des patients apporterait une économie de près de 11,5 milliards d’euros sur les dépenses de santé en France d’ici l’année 2017. Sur la même ligne, cet appareil permettra de faire une économie de près de 99 milliards d’euros pour l’ensemble des pays européens.

La société qui a effectué cette étude a évoqué qu’avec l’utilisation à 100% du téléphone portable dans le suivi de la santé des Français, le PIB français pourrait augmenter de 13 milliards d’euros d’ici 2017. Quant à l’Union Européenne, son PIB pourra être amené à 93 milliards d’euros.

Ainsi, l’utilisation de ce moyen de communication permettra de diminuer les pertes de temps dans les heures de travail et dans les déplacements mais également de diminuer les retraites anticipées. En effet la m-santé, c'est-à-dire l’utilisation de solutions mobiles sur la santé engendrera une gestion à distance et plus efficace des maladies chroniques des patients et une diminution des conséquences liées au vieillissement de la population tant pour la France que pour les autres pays de l’Union Européenne.

Toutefois, de nombreux freins sont rencontrés actuellement dans la mise en place de M-santé. Ils sont d’ordre économique, technologique, économique et règlementaire. Afin d’atteindre ces objectifs, chaque état membre de l’Union Européenne doit donc participer à la recherche de solutions pour la levée de ces blocages et la mise en place à 100% de M-santé.

En plus de participer énormément dans la réalisation des objectifs de l’Union européenne sur la santé, les smartphones contribueront efficacement dans la réalisation du PIB de tous les pays de la zone.

Conseil : Pensez à votre mutuelle santé. N’hésitez pas à faire une demande de devis assurance santé sur l’un des liens suivants :

Demandez un rappel